Véritable point d'ancrage qui nous relie à la Terre, Le pied représente également le départ, les possibles horizons et les désirs d'ailleurs, tout en évoquant les déplacements migratoires de l'humanité.

Symbole métonymique, il est ce qui tient l’homme debout et permet d’avancer.
A l’heure où les déplacements de population n’ont jamais été aussi nombreux, où les flux migratoires nous obligent à repenser notre rapport au territoire et à l’autre, le projet BIG FOOT, propose de formaliser ces réflexions par une forme monumentale, qui de part sa taille traversera les frontières et tracera un chemin d’espoir et de liberté.

 

Big Foot, est un projet à dimension universelle. Il arpentera le monde, toujours selon le même protocole d'échange et de coopération internationale, à savoir la réalisation de l'oeuvre en immersion au sein de la communauté locale pendant trois mois, répartis sur deux périodes de résidences de six semaines, mais aussi la formation d'un apprenti dans la tradition de transmission du compagnonnage dont est issu l'artiste.

Chaque sculpture sera façonnée selon les spécificités artistiques et culturelles du territoire qui accueillera la résidence de création, grâce aux échanges et aux rencontres mis en place par l’artiste.

 

Passerelle entre La Réunion et l’Océan Indien, Big Foot trouve sa première expression en Afrique du Sud où Frédéric Dussoulier a été invité en résidence de création par la compagnie The Forgotten Angle Theatre Collaborative (FATC), dans la province rurale de Mpumalanga.

Service gratuit simple et accessible à tous

Je crée mon site Internet
Faites votre site Internet gratuit avec